18 avril

Pâques…. Le Ramadan… Le Sacré… la place que nous lui accordons… moment de communion… de plongée intime en soi… de réflexions… de confrontations… de remise en question… de sourires… de partage… de rage… et de douceur….

Chacun.e jugera selon sa foi… ou pas… sourires moqueurs ou besoin d’être réconforté… prendre des forces… dans un ensemble, chantant… ou seul, au milieu d’un espace… celui de contrées vertes… ou de ses propres démons… s’apaiser… contrôler… se pardonner… nous n’avons jamais assez d’une vie pour se pardonner… ou pardonner…

Le rapport à la Foi… ou à l’autre… ou aux autres… est une traversée délicate… empruntant des voies qui nous échappent plus que nous ne le souhaiterions… la vie nous ouvre et nous surprend… 

A la manière d’Emmanuel Carrère dans « Le Royaume » ou « Yoga », nos vies changent de courbes, d’humeurs, de perceptions au gré des rencontres, des mots lus, des coups reçus ou des sourires volés… des corps rencontrés… nous sommes un et nous sommes « mille »… nous sommes celui ou celle de  1998 et celui ou celle de 2022… nous sommes celui/ celle  qui est parti… et celui/celle qui voudrait rester… qui tombe… et qui porte… écoute… qui croit… et celui/celle qui doute… qui espère être quelqu’un de bien, profondément… et qui fait quand même souffrir, tout aussi profondément… nous sommes nous et parfois un autre… qui est nous… accepter… plonger en soi… se pardonner… et ouvrir… s’éloigner… revenir… accepter… 

Notre rapport au monde n’est pas figé… rempli de certitudes, il craque… chaque seconde… pour mieux se stabiliser dans la mouvance des choix… des mots…  des actes… des moments de notre vie… et autour de nous, la réalité existe, sans nos « soi »… sommes-nous vraiment là ? avons-nous réellement besoin d’être là ? pour quoi ? pour qui ? et pour quoi faire ? futilité de nos secondes de vie… les millénaires de la terre… 

Le rapport à la prière, à la méditation, à ce qui vous parle, est un rapport à l’autre et à soi, à l’Autre… un moment d’espace qui nous permet de respirer… un moment de communion intérieur pour rester vivant… pour écouter et s’écouter… la transcendance… sans jugement… pour plonger… parfois sans remonter… sans jugement… pour s’isoler… Partir… sans jugement… comme dans ce film de 2014, tiré d’un bouquin…  Reese Whiterspoon… courageuse dans ses ténèbres… « Wild »… parce qu’elle revient… toujours elle… sans jugement… Pour nous permettre de voir l’autre… comme il est… avec amour… parce qu’au fond… qui sommes-nous vraiment ? mille et un… l’autre ou l’Autre… 

quelques notes… «Open arms »… être là… et l’amour qui y est mis… toujours l’amour… rien que l’amour…

Prenez soin des autres… des âmes…. des corps que vous aimez …avec délicatesse… avec douceur… ici ou ailleurs… sur terre ou au-delà…